logo_AJnrj_pantone.jpg

Etude Financière

EDF OA.png

Fonctionnement

Vente total

Logo_enedis_.png
Logo Consuel.png

Tarif d'achat pour la vente de la totalité

vente.jpg

La vente totale, appelée parfois à tort « la revente », n’est tout simplement que produire et vendre la totalité de l’énergie.
En France, le distributeur d’électricité (EDF, régies locales…) est tenu d’acheter l’électricité produite par certaines installations dont l’Etat souhaite encourager le développement.
En ce qui concerne le photovoltaïque, les contrats d’achat sont conclus pour une période de 20 ans à partir de la date de mise en service de l’installation et selon des conditions particulières.
Le tarif d’achat diffère selon la puissance de l’installation mais aussi en fonction des projets portés par la même personne, déjà raccordés ou en cours de raccordement (à moins de 100 mètres et inférieur à 18 mois).
A savoir, une puissance de 9kWc est égale à environ 50m², 36kWc : 230m² et 100kWc est l’équivalent de 600m².
L’installation se réalise par-dessus la toiture, en surimposition ou en intégré pour une meilleur ventilation et pour esthétisme.
Avantages d’une installation en vente totale :

 

  • Investissement rapidement rentabilisé avec peu ou pas de contraintes.

  • Apporte de la valeur au bien immobilier.

  • Revenus sécurisés et performants.

  • Installation facilement adaptable à l’autoconsommation après les 20 ans de contrat d’achat.

Vente surplus

La différence avec la vente totale, est que l’électricité produite en vente de surplus est en priorité utilisée par l’installation de consommation avant d’être vendue à EDF s’il y a un surplus de production.
La règlementation vis-à-vis des tarifs reste la même :
En France, le distributeur d’électricité (EDF, régies locales…) est tenu d’acheter tout ou une partie de l’électricité produite par certaines installations dont l’Etat souhaite encourager le développement.
En ce qui concerne le photovoltaïque, les contrats d’achat sont conclus pour une période de 20 ans à partir de la date de mise en service de l’installation et selon des conditions particulières.
Le tarif d’achat diffère selon la puissance de l’installation.
Une prime de l’Etat est actuellement mise en place et dépend également de la puissance installée.
L’installation se réalise par-dessus la toiture, en surimposition. Le tarif d’achat est fixé pendant les 20 années de contrat.

Autoconsommation

autoconsommation_edited.jpg

Cette solution à destination des collectivités, entreprises et particuliers permet de réduire de façon significative votre dépendance énergétique vis-à-vis de votre fournisseur d’électricité en consommant directement la plus grande partie de votre production d’électricité photovoltaïque. L’installation reste raccordée au réseau, donc en cas de besoin supérieur à la production c’est le réseau électrique qui apporte le surplus nécessaire.
Les solutions de stockage domestiques arrivent sur le marché à des tarifs de plus en plus attractifs, ce qui permettra un meilleur taux d’autoconsommation.
Une étude précise sera réalisée afin de déterminer l’installation adéquate à vos besoins.
Étant donné qu’il n’y a pas de contrat d’achat vis-à-vis de votre distributeur d’électricité, l’installation de vos panneaux est libre : la surimposition en toiture ou l’installation sur châssis.
Ce type d’installation est encouragé par le GPPEP, association connue et reconnue dans le photovoltaïque depuis plus de 10 ans
Avantages d’une installation en autoconsommation :

 

  • Prix global faible.

  • Fiabilité et durée de vie du matériel accrue car système et installation plus simple.

  • Production supérieure car ventilation arrière des panneaux plus importante.

  • Coût final de production du kWh autoconsommé proche du tarif de consommation actuel (à savoir que le tarif va fortement augmenter dans les mois et années à venir).

  • Possible au sol et sur quasiment tout type de bâtiment.

  • Démarches administratives simplifiées.